Articles

QUE SERAIT LA VILLE DE NJOMBE SANS LA P.H.P?

Image
QUE SERAIT NJOMBE SANS LA P.H.P ?
L’une des nombreuses questions qui voyagent habituellement dans ma tête est : si la terre de Njombé n’était pas fertile ? Au vu de certains villageois de mon village, mes propos sont suicidaires à l’encontre de notre localité. Je sais qu’il est illusoire de se demandé que serait Njombé sans la P.H.P? quand cette localité respire via la sève de la banane. Hardiesse sera certainement la modeste vision de ma plume ; Sans la p.h.p je ne suis rien crie souvent un ouvrier qui  sait à peine lire son bulletin de paye. Je suis né ici me dis souvent un habitant de la localité. Grâce à la société fruitière, beaucoup de jeunes Camerounais de Njombé sont a l’abri du chômage et bon nombres de "Ex" délinquants du quartier y ont trouver refuge peu importe la tâche quotidienne. Le travail de la p.h.p nourrit les njombéens de toutes les générations. Njombé crie, chante, danse et parfois pleure le jour du salaire. Sourire par ici déception par l’a. De tout…